Site de l'académie de Guadeloupe

Accueil > A la une > Kalika et Au vent mauvais Prix BDz’îles 2014 !

Kalika et Au vent mauvais Prix BDz’îles 2014 !

samedi 12 avril 2014

220 collégiens et lycéens de Guadeloupe se sont retrouvés vendredi 11 avril à la médiathèque de Baie-Mahault pour célébrer la clôture de cette 9ème édition du Prix BDz’îles qui se déroulait dans le cadre de Caribulles.

Ils sont venus des Collèges Matouba de Deshaies, Front de mer de Pointe à Pitre, Général de Gaulle du Moule, Charles de Gaulle de Morne à l’eau, Olympe Ramé Decorbin de Sainte-Anne, Bois Rada de Sainte-Rose, Saint John Perse des Abymes ; des lycées de Pointe Noire, Gerville Réache de Basse-Terre, Delgrès du Moule, Coëffin de Baie-Mahault et des ïles du Nord de Saint-Martin.

Ils ont été accueillis par les élèves du Lycée Arron de Baie-Mahault qui auront été leur guide pour la journée.

Ils ont participé sans temps mort aux ateliers mis en place spécialement pour eux : Projection analyse de Aya de Yopougon, visite d’expositions, atelier de dessin, quizz interactif et rencontres d’auteurs.

Et à 11h, le temps a été suspendu... Est arrivé le moment de dévoiler le Prix BDz’îles, de célébrer les bandes dessinées que les 1000 élèves de Mayotte, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et de Guadeloupe auront préféré parmi toute la sélection qui leur était offerte à lire pendant cette année scolaire.

Prix BDz’îles 2014 des collèges :

KALIKA de Muriel Delivery et Thierry Bergame

©PLB Éditions 2012

Plus à l’aise dans la nature qu’avec ceux de son âge, Kalika trouve souvent refuge dans son canot. La côte bordée par la Mer des Caraîbes est son jardin secret. Sa rencontre frontale avec une gigantesque baleine à bosse la propulse dans une aventure fantastique qui commence par un étrange rêve...

Julien LOUISY, élève du Collège Olympe Ramé Decorbin et Président du Jury des collégiens a expliqué combien cette histoire, servie par un graphisme époustouflant, a parlé aux élèves de Guadeloupe mais aussi à ceux des autres académies.

Thierry Bergame et Thierry Petit-Lebrun, respectivement dessinateur et éditeur de Kalika, ont été touchés par cette reconnaissance, eux qui oeuvrent sans compter depuis des années à l’avènement de talents graphiques.

Ils ont reçu leur trophée directement des mains des créateurs du collège Saint John Perse des Abymes : un trophée qui représente à travers le sable, le lien qui unit maintenant toutes ces îles du BDz’îles grâce à la BD, la plage étant en outre, l’endroit préféré pour lire des albums !!!

Prix BDz’îles 2014 des lycées :

AU VENT MAUVAIS de Rascal et Thierry Murat

©Futuropolis

À sa sortie de prison, au bout de sept ans, Abel Mérian n’a pour tout bagage que le célèbre sac à carreaux Tati et les fringues qu’il a sur le dos. Personne n’est là pour l’attendre. Il n’est cependant pas très inquiet, son butin l’attend... Mais lorsqu’il retourne en lointaine banlieue pour le récupérer, il découvre que l’usine a été transformée en musée d’art moderne, et que son magot a certainement été coulé dans le béton. Dépité, déambulant dans le musée sans but, Abel pense qu’il est vraiment devenu un « mec dans la merde jusqu’au cou ». C’est alors que sonne un portable, oublié sous une banquette... Une autre vie commence...

Boris GUILLAUME, élève du LPO Charles COËFFIN et Président du Jury des lycéens a ainsi résumé les raisons de ce choix : le graphisme de Thierry Murat est surprenant, pas engageant lorsque l’on regarde la première de couverture que beaucoup trouvaient terne, beaucoup de nuances de gris et de beige. Nous avons souvent l’habitude de couleurs vives, flashies. Malgré cela nous avons été séduits par ce graphisme qui va bien avec le scénario écrit par RASCAL. L’histoire d’un taulard tout juste sorti de prison qui parti à la recherche de son butin, se retrouve à arpenter les routes de France et d’Italie pour suivre la belle voix d’une femme inconnue .
Ce scenario réaliste mais peu vraisemblable nous a beaucoup plu par son originalité surtout par sa fin inattendue.

Heureux auteurs qui recevront le trophée en bois brut réalisé par les élèves du Lycée professionnel Delgrès du Moule. Un trophée tout en bulles... de BD, bien sûr !

Les élèves lauréats de concours

Durant cette cérémonie, les élèves lauréats des concours de l’affiche de l’édition 2014 (visible en tête de cet article) et de critiques d’albums organisés du BDz’îles ont également été récompensés. Le niveau était extrêmement élevé cette année avec plus de 80 participants.
Ci-dessous le palmarès :

Word - 56 ko

Bravo à tous !

Toute la semaine, Max de Radiguès : invité d’honneur du Prix BDz’îles et de Caribulles

Max de Radiguès, auteur de 520 km, d’Orignal et coloriste du Magasin des suicides, qui a accompagné ce Prix BDz’îles toute cette semaine, est allé notamment à la rencontre de 120 élèves de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy pour le plus grand plaisir de tous.

Les Saint-Martinois ont écrit :
Jeudi 10 avril, les élèves du LPO des îles du nord et du Collège Soualiga ont rencontré dans la matinée, l’auteur-dessinateur-éditeur de bandes dessinées, Max de Radiguès. En effet, invité d’honneur du Festival Caribulles, le dessinateur a parlé de ses ouvrages sélectionnés dans le cadre du Prix BDZîles 2014, 520 km pour le collège, Orignal pour le lycée et Le Magasin des suicides dont il est le coloriste sélectionné dans les deux catégories.

la photo des élèves du collège Soualiga avec la documentaliste dans le CDI du LPO

Quelques lycéens

Il a échangé avec les élèves sur son parcours d’auteur et d’éditeur, sa façon de dessiner et d’écrire. Il a expliqué aux élèves le fonctionnement d’une maison d’édition et les étapes de la création de sa maison d’édition « L’employé du moi ».
Il a répondu aux nombreuses questions des élèves. Une élève l’a interrogé sur le fait que ses personnages étaient pour la plupart des adolescents et il a répondu en disant :
« Mon idée est de présenter des « ados normaux » comme ils sont, et pas seulement associés à leur appareil dentaire ou à leur acné ». Il lui semble nécessaire de parler des problèmes quotidiens des ados mais aussi des beaux moments offerts par cette période.
Puis il a animé un atelier dessin avec les élèves en les initiant au fanzine.

Ils repartiront donc de cette matinée avec un souvenir concret à conserver ou à diffuser, mais aussi enrichis par cette rencontre avec Max de Radiguès, très à l’aise avec le public adolescent.

Ce vendredi 11 avril aura donc marqué la clôture de cette édition 2014 du Prix BDz’îles. Le comité de pilotage du projet adresse ses plus sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette manifestation. Rendez-vous en septembre avec de nouvelles sélections, de nouvelles lectures, de nouvelles créations et de nouvelles rencontres artistiques !


Ci-dessus, Max de Radiguès, cette fois avec les élèves de Guadeloupe.


1 Message

  • Depuis le mois de Septembre 2013, nous étudions l’univers de la bande dessinée, ce qui nous a offert la chance de rencontrer le célèbre auteur/dessinateur Max de Radiguès. Cette rencontre nous a permis de nous instruire, il nous a fait découvrir de nombreuses choses comme notamment les fanzines. Il nous a parlé de ses oeuvres et de sa façon de travailler. C’était une expérience très enrichissante pour moi comme pour mes camarades de classe.
    Basile et Bernard. (2nd3) LPO des îles du Nord.


    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
LPO Charles COEFFIN (académie de Guadeloupe)
Webmestre : Mme Gros-Désormeaux Henry     Responsable éditorial : Mr Rousset     Administrateur réseau : Mr Surinon