Site de l'académie de Guadeloupe

Accueil > Vie pédagogique > Espace disciplinaire > Langues vivantes > Clip Mars Vénus et Molière

Clip Mars Vénus et Molière

vendredi 2 juin 2017 par cgroshenry

Lise Bergeron professeur d’espagnol au lycée Charles Coeffin
professeur concepteur du projet Mars, Vénus & Molière
2nd prix au Concours National de l’Audace Artistique et Culturelle !

Témoignage du professeur Mme Bergeron Lise
La thématique de départ est partie d’un constat :
- parler à nos jeunes des violences faites aux femmes en cours d’espagnol lors du 25 novembre chaque année depuis la proclamation de cette date pour faire de la sensibilisation à ce fléau n’était pas suffisant à mes yeux.

L’assassinat des sœurs Mirabal en République Dominicaine le 25 novembre 1960 me permettait d’aborder ce phénomène de société dans un contexte culturel et linguistique adapté au cours de langue espagnole en lycée. Pourtant je ressentais un besoin de la part des jeunes filles à prolonger la réflexion...

Aussi, en 2015 j’ai sollicité une collègue de français, Mme Monchicourt, pour élargir la portée interdisciplinaire de cette lutte citoyenne si difficile à mener et invité Stéphanie James, la productrice du documentaire sur le thème des violences de genre en Martinique : Jusqu’à ce que la mort nous sépare. A l’issue de cette séance pluridisciplinaire, les élèves qui le souhaitaient ont pu écrire leurs impressions en français de façon anonyme ou nominative. L’émotion fut grande à la lecture de ces témoignages, confidences et remerciements.

En septembre 2016 d’autres collègues nous ont rejoint dans cette action autour du 25 novembre et en anglais, en philosophie, en sciences économiques et sociales, en musique et en français chacun y a apporté sa pierre.
Et en découvrant le travail effectué par discipline lors d’une présentation poétique et musicale en salle polyvalente et au CDI, le 25 novembre, j’ai commencé à penser à une œuvre menée à bien par les élèves eux-mêmes pour prolonger cette sensibilisation et passer à un autre stade :
- celui de la responsabilisation face au problème.

Le Proviseur M. Lanclas a adhéré aussitôt, de même que le Recteur et l’attaché culturel de la DAAC Monsieur Claude Rivier.

Le 25 novembre 2016 a donc émergé l’idée d’un regroupement interdisciplinaire avec pour partenaires les professionnels de l’audiovisuel que sont M et Mme James et le graffeur Al Pacman pour aider les élèves à réunir leurs propositions en un clip destiné à appeler au respect de la femme pour la journée du 8 mars, journée internationale des femmes.
Mme Bargas-Wronecki a (génialement) supervisé la partie musicale, Mme Navis a (savamment) encadré le groupe pour le préparer à s’exprimer sur son ouvrage, et j’ai (modestement) réuni toutes ces belles énergies.

Ainsi est né Mars, Vénus & Molière,
d’un ensemble de bonnes volontés agrémenté d’une bonne dose de talents et d’audace !
Vous en gardez un souvenir au Forum où la fresque d’Al Pacman inscrit au cœur du lycée le respect et l’amour entre les êtres.

Merci à tous ceux qui nous ont épaulés de près ou de loin, chaque geste et soutien compte.
Merci à Mme Salondy. Merci aux parents des élèves engagés dans le Clip !
Merci surtout aux élèves, et BRAVO !
¡ Juntos somos mejores !

Le clip est visible sur Youtube : Mars, Vénus, Molière :
avec :

2nde1 : Zadigue Maélie
2nde 4 : Bonnet Pierre, Rivière Eva , Magne Clarence
2nde 7 : Bernadotte William, Kingue Taciana, Carabin Yannis, Esdras Manuel
2nde 8 : Bourgeois Loyce, Seytor Anaïs, Soutenare Alizée
2nde MEI : Amelleau Medhy
1S2 : Citadelle Sephora, Tomasi Hugo
1Sti2D : Geromegnace Yoann, Noyon Lucas, Lemar Louis Emmanuel, Colat Oren
1ère L : Meddy Lesdel
TS1:Joanne Gangapal
BTS : Romain Loubeyre

Témoignage d’élèves
Témoignage 1 : Rivière Eva, élève de Seconde 4

Le clip Mars, Vénus et Molière, dans sa réalisation m’a fait découvrir le travail d’un support atypique qu’est le mur à travers la réalisation de la fresque murale avec l’artiste Pacman. Ce projet m’a aussi permis de rencontrer d’autres personnes, de partager cette expérience avec eux et certains de mes amis. C’était aussi une opportunité unique de découvrir l’envers du décor sur un tournage. Et de savoir que nous avons reçu le deuxième prix grâce à la mise en commun du travail de chacun dans un but partagé, celui de changer ne serait-ce qu’un peu le monde en étant de simples élèves est grandement valorisant.

Témoignage 2 : MAGNE Clarence Seconde 4

« Mars, Vénus & Molière", le clip réalisé par Stéphanie et Steve James, avec les élèves chanteurs, danseurs du lycée Charles Coeffin de Baie-Mahault a été désigné lauréat du 2e Prix national de l’audace artistique et culturelle.
Ce clip portait sur le thème de l’égalité homme-femme dans le cadre de la Journée Internationale de la Femme. Il s’agit d’une création originale à partir d’un extrait de "L’école des Femmes" de Molière et de la musique "Sauvages" de Jean-Philippe Rameau.
L’aventure de ce clip a débuté bien avant les premiers tournages. A vrai dire, nous avons assisté à de nombreuses réunions, répétitions en amont des premiers moments face à la caméra pour nos danseurs, musiciens et graffeurs.
Si je devais retenir quelques éléments de cette épopée, il s’agirait en premier lieu de l’enthousiasme et l’engagement suscité chez tous les participants de ce projet. L’accompagnement de nos professeurs, ainsi que celui de et M et Mme James lors des tournages nous ont permis de coopérer et de créer des liens qui se sont développés pendant ces longues heures de travail ainsi qu’une motivation-détermination et un sentiment fort d’entraide qui régnait pendant tout le projet. Chacun donnait du sien à fin de tous nous faire progresser. Je n’oublierai pas non plus, le soutien de l’ensemble du personnel enseignant du lycée, de nos camarades, de nos amis, de nos parents, qui je pense, nous poussaient à faire toujours mieux.
Honnêtement, à l’annonce des résultats nous étions en grande partie sans voix, abasourdis. Cette honorable seconde place au Prix de l’audace artistique et culturel a grandement ravi l’ensemble de l’équipe. Tout le monde chantait, dansait. Un vrai feu de joie.
Ce projet, nous le pensons tous, contribuera à faire évoluer les mentalités sur les problématiques d’égalité homme-femme. Hommes comme femmes ont eu une autre perception des relations à entretenir. Cette expérience a contribué à développer l’estime de soi et la confiance en soi de tous les acteurs.
A remettre en cause les stéréotypes qui ont affublés des siècles et des siècles les femmes, et d’un autre coté, les compositions des chanteuses et danseurs ont permis de développer un esprit critique qui permettra d’éviter les discriminations. Les contenus des textes assènent des vérités générales qui font réfléchir les plus ardus défenseurs de ce qu’on peut appeler la « domination masculine ». Ce clip ne cherche pas à prouver qu’un sexe est supérieur à l’autre mais, prône bien l’égalité entre les deux genres. Nous souhaitons vivement que cet outil permettra au plus grand nombre d’appréhender et d’appliquer les principes de l’égalité des femmes et des hommes.
Je remercie sincèrement mes camarades danseurs, chanteurs, musiciens, graffeurs, compositeurs et immensément le couple James ainsi que le lycée Charles Coeffin pour leurs implications et leur dévouement au sein de ce projet mais aussi à Mme Bergeron, Mme Wronecki-Bargas et Mme Navis de toujours nous avoir soutenus.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
LPO Charles COEFFIN (académie de Guadeloupe)
Webmestre : Mme Gros-Désormeaux Henry     Responsable éditorial : Mr Rousset     Administrateur réseau : Mr Surinon